Pas évident de rester auprès de sa famille quand on est chauffeur de camion et qu'on est appelé à quitter la maison pour travailler de longues heures ou encore, lorsqu'on est parti pour plusieurs jours consécutifs. 

Depuis quelques années, les valeurs ont changé et de plus en plus de routiers manifestent le souhait de rester auprès de leurs enfants, ce qui est tout-à-fait comprenable.  Mais, lorsqu'on dirige une entreprise, comment arriver à satisfaire les besoins de ses précieux chauffeurs tout en respectant les délais parfois très serrés des clients? Éviter certaines destinations? Munir les camions d'équipements tels qu'imprimantes ou autres afin de transmettre les documents de douane aux parties concernées plus efficacement dans le but de favoriser un retour à la maison rapide ? 

Les clients peuvent également mettre la main à la pâte afin d'améliorer la qualité de vie de nos chauffeurs en étant plus flexibles quant aux délais de livraison et quant aux heures de réception des marchandises, en ayant une meilleure planification des stocks afin d'éviter - autant que possible -  les livraisons dites "urgentes". Il ne faut jamais perdre de vue que ce sont des êtres humains derrière le volant et qu'ils sillonnent nos routes jours et nuits, afin de nous apporter nos biens essentiels. Sans eux, nos étagères seraient bien vides ! Il faut donc tout mettre en notre pouvoir afin de présever leur motivation à bien effectuer leur travail et les traiter avec égard, d'autant plus qu'une pénurie de chauffeurs est à prévoir d'ici quelques années. Certains croient que cette pénurie aura des conséquences bénéfiques dans l'industrie du transport puisque l'on pourra observer une amélioration directe sur les conditions salariales des chauffeurs, comme la rareté fait souvent grimper les prix. Ainsi, les chauffeurs seront mieux rémunérés.

Les choses ont changé et, tôt ou tard, tous se mettront à pied d'oeuvre afin d'améliorer les conditions de travail de ce passionnant et indispensable métier pour en assurer la relève et voir à ce que nous ne manquions de rien!