Vous êtes en route pour le bureau ou encore, en route pour une livraison chez un client, en pleine heure de pointe.  Le trafic est dense, rien ne bouge, les bruits de klaxon se succèdent, la tension se lit sur le visages des usagers, pris dans la même situation que vous, la patience aussi usée que l'échangeur Turcot. Voilà qu'on vous coupe le chemin! Évidemment, difficile de contenir ses émotions, on a tous vécu cela au moins une fois (ou plusieurs) dans notre vie de conducteur. Pour votre sécurité et celle des autres, il est impératif de conserver son calme au volant. Mais, comment faire ?  Voici quelques conseils qui pourraient vous aider à éviter certains gestes grossiers et un excès de colère inutile:

 

Prenez votre temps. Ne vous pressez pas, qu'importe la destination ! Donnez-vous assez de temps pour vos déplacements. Ne perdez jamais de vue qu'il peut y avoir nombre de chantiers de construction sur votre itinéraire (c'est connu !), des détours, des embouteillages. Prévoyez donc en conséquence. Il y a certaines applications qui existent que vous pouvez télécharger sur votre mobile afin de connaitre le temps estimé pour vous rendre à destination en prenant compte des nombreuses entraves que vous pouvez rencontrer sur votre chemin ou encore, pour consulter l'état du réseau routier, téléphonez au 511 ou cliquez ici: état du réseau routier.

Si finalement, rien n'y fait, vous êtes en retard, acceptez le simple fait que vous n'arriverez pas à l'heure. Point. Même si vous vous mettez dans tous vos états, cela ne rattrappera pas le temps perdu. Un simple coup de fil aux gens qui vous attendent les avisant de la situation et vous voilà libéré du poids qui pèse sur vos épaules afin d'arriver à l'heure prévue. Restez calme. Une musique douce peut aider. Écouter un album de métal à tue-tête peut ne pas être un choix judicieux lorsque notre patience est mise à rude épreuve!

 

Passez à autre chose. Tout le monde est humain et on peut tous faire des erreurs. Si un automobiliste est venu tout près de percuter votre véhicule fraîchement ciré, pratiquez la pensée positive: remercier le ciel que rien ne soit arrivé. Passez à autre chose et poursuivez votre chemin.

 

Le klaxon n'est pas un sac de boxe.  Évitez de déverser votre colère sur le klaxon. Il ne devrait servir en fait qu'à alerter les autres usagers de la route de votre présence. Même avec toutes les bonnes intentions, votre geste de klaxonner peut-être interprété différemment. N'oubliez pas que tout le monde est dans le même bateau alors, en restant calme, cela peut aider à désamorcer la tension qui rôde.

 

Éviter de frustrer les autres conducteurs. Si vous ne respectez pas les réglements, comment en attendre autant des autres ? Soyez toujours courtois et signalez vos intentions. Les clignotants ne sont pas une parure, utilisez-les ! Évitez de suivre de trop près la voiture circulant devant vous, ne traînez pas trop dans la voie de dépassement et maintenez une vitesse constante.

 

Au final, vous arriverez plus détendu à votre destination et passerez une meilleure journée.

 

Sur ce, bonne route!